mécanisme couteau

Mécanisme d’ouverture et fermeture des couteaux pliants

Dans le monde des couteaux pliants, il existe de nombreux systèmes de fermeture ou d’ouverture des lames. Du plus simple au plus complexe, du traditionnel au plus high-tech, ces systèmes visent la compacité, la simplicité d’emploi et surtout la sécurité de l’utilisateur.

couteau système à cran forcé

Le système à cran forcé

C’est le plus traditionnel pour un couteau de poche français. Il est fiable et sûr. Si toutefois vous sentez une usure, une accroche ou un grincement à la manœuvre d’ouverture ou de fermeture, vous pouvez déposer une goutte d’huile à l’arrière du talon de la lame et sur l’extrémité du ressort. Ce dernier faisant office de rappel et de maintien de lame en fermeture. L’extrémité du ressort en contact avec le talon comporte une encoche pour mieux accrocher la lame. Une butée sur ce ressort est réalisée de manière à protéger le tranchant, en évitant que la lame vienne toucher cette pièce métallique en position fermée.

Couteau avec système à deux clous

La rétention de la lame s’effectue par principe de friction. C’est uniquement le frottement de la lame contre les platines du manche qui maintient le couteau en position ouverte. Il s’agit d’un système par  » FRICTION « .Pourquoi  » deux clous  » ? Un clou agit en tant qu’axe de la lame, le second tel une butée sur le talon de la lame.

couteau système à deux clous
couteau système à pompe

Couteau avec système à pompe

Sur ce type de couteau, la partie supérieure du talon est crochetée par une tige métallique insérée entre les platines. Dans la partie supérieure, la lame est complètement verrouillée. Pour la libérer, il faut actionner un ressort placé sur le dos, en arrière du manche. Il libèrera la tige du blocage.

Couteau avec système liner-lock

Sur un liner-lock, une des platines est découpée et fait office de ressort. Elle se rabat vers l’intérieur des platines quand le couteau est ouvert et fait pression sur la partie inférieure du talon. On déverrouille le tout en désengageant le liner du pouce.

mécanisme couteau